Les reflets, les remous de Laurent Willenegger

Article extrait du dossier Chronique d'une rivière
La rivière et ses reflets scintillants en aquarelle / © Laurent Willenegger

Depuis l’enfance, sa passion pour les oiseaux le pousse à dessiner dehors par tous les temps. Son pinceau restitue ici les reflets et remous d'une rivière.

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Article d'origine par
La rivière dessinée par Laurent Willenegger

Laurent Willenegger / © Gilbert Hayoz

« Pour le peintre naturaliste, la rivière est un sujet délicat. D’abord, le milieu est très fermé, la vue ne porte pas loin. Hormis près de leur nid, cincles ou martins-pêcheurs sont difficiles à observer de près. Et comment peindre les reflets fuyants des poissons ? Et la rivière elle-même ?

J’avais envie de saisir la pêche du héron au crépuscule, ou l’impressionnante violence avec laquelle une truite peut gober un insecte. J’ai observé plein de choses. Mais les dessiner, c’est une autre paire de manches ! J’avais l’avantage de bien connaître les lieux. Alors, tout en appréciant toujours plus ces visites répétées au même endroit, j’ai tenté la variation sur un seul et unique thème. L’eau, toujours à l’aquarelle, ses éclats, ses lumières.

Quel régal que de s’immerger dans les flots, de s’y plonger avec le regard ! J’en suis venu à oublier que ce sont des galets ou des reflets. Il n’y avait plus que des formes et des teintes, une atmosphère à intérioriser avant de pouvoir la restituer. Une fois encore, le fait de peindre face au sujet permet un transfert direct de mes sensations. »

Couverture de La Salamandre n°197

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 197
Avril - Mai 2010
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir