Raquettes vertes ?

Coq de bruyère mâle / © David Greyo

Les conseils de Laurent Buchs, responsable du projet ecOtrace au sein de la Fédération suisse de Raquette à neige, pour des balades hivernales dans le respect de la nature.

Avatar de Karine Poitrineau
- Mis à jour le
Article d'origine par
Raquettes à neige respectueuses ?

Laurent Buchs

Quel problème pose la randonnée en raquettes ?

Si la neige est peu épaisse, marcher hors des chemins peut endommager la végétation en écrasant les pousses et en blessant les racines. Mais c'est la faune qui subit le plus de dérangement. Pour des animaux qui luttent contre le froid, fuir devant un promeneur entraîne une dépense supplémentaire d'énergie qui peut être fatale. Chevreuils, coqs de bruyère (> photo en une) et gélinottes figurent parmi les espèces les plus sensibles.

Faut-il interdire et condamner ?

Nous ne pensons pas que la répression soit la solution. Non seulement les interdictions sont mal perçues, mais on aurait du mal à les faire respecter sans une surveillance intensive. Nous préférons la démarche de l'information et de l'incitation au respect.

Quelles sont vos actions dans ce domaine ?

Nous définissons des itinéraires balisés spécialement pour la pratique de la randonnée en raquettes. Ceux-ci sont élaborés en collaboration avec les services de la faune et l'Office fédéral de l'environnement pour ne pas traverser les zones naturelles les plus sensibles.

Ces parcours sont-ils la solution ?

La majorité des pratiquants se concentre déjà sur les zones balisées. Notre projet ecOtrace sensibilise tous les usagers de raquettes à neige aux particularités de la montagne et à son environnement. Pour expliquer simplement et de façon ludique, notre lièvre mascotte David Raquett' présente les comportements responsables. Ne pas s'éloigner de la trace, garder son chien en laisse et ramasser ses crottes, ne pas jeter de déchets ou encore faire du covoiturage. N'hésitez pas à relayer ces règles de base !

Plus d'infos

Passeport-Raquettes, Guide des sentiers raquettes en Suisse romande.

Sports d'hiver durables, les pistes du possible, Jean-Pierre Lamic, éd. Yves Michel

Couverture de La Salamandre n°201

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 201
Décembre 2010 - Janvier 2011
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir