Paris…grinations des faucons

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

Paris…grinations des faucons

De passage à Paris ce 25 mars, La Salamandre a eu la chance de rencontrer l’artiste franco-japonais Tsunéhiko Kuwabara devant la tour aux faucons pèlerins.

C’est le 4ème et dernier épisode des coulisses urbaines du dossier de La Salamandre sur le rapace bolide. Après Bruxelles, Rome puis les malheureuses nouvelles zurichoises, l’étape dans la Ville Lumière est réjouissante. Le soleil brille, la cheminée Beaugrenelle qui abrite le couple de faucons défie la vieille dame Tour Eiffel. Après dix minutes seulement, vers 18h30, la silhouette de la star est repérée dans le ciel bleu par Tsunéhiko Kuwabara. Le faucon pèlerin tourne un instant puis file dans son nid qui domine la ville. Quelques secondes après, un oiseau décolle puis disparait derrière les barres d’immeubles, sortes de falaises urbaines. Peut-être un relais de couvaison entre le mâle Yaco et la femelle Yaca?

Tsunehiko

L’illustrateur franco-japonais Tsunéhiko Kuwabara croque les faucons parisiens.

 

L’artiste révèle ensuite son carnet riche en croquis, vifs et stylés, destinés à réjouir les lecteurs de la future Salamandre n°229. Le soleil se couche sur la Seine, il est temps de rejoindre la brasserie voisine pour faire plus ample connaissance.

Plus d’info en vidéo sur le site dédié aux faucons parisiens

Articles sur le même sujet

Réagir