Les oiseaux qui restent

Mésange bleue / © Benoît Renevey

Qu'ils partent vers le sud ou qu'il restent passer l'hiver chez nous, les oiseaux méritent tous notre admiration.

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Article d'origine par

Profilés pour traverser les montagnes, les mers et le désert, les oiseaux migrateurs peuvent compter sur leurs réserves de graisse et sur leur extraordinaire sens de l’orientation pour gagner le Sud. Leur voyage fait rêver.

Tout aussi impressionnant est l’exploit des oiseaux qui restent en Europe. Ils endurent le froid, la neige, le gel. Ils changent de menu, d’habitudes et de logis quand la mauvaise saison les y contraint. Si, au cœur de cet hiver, nous rêvons à l’Afrique des martinets ou des coucous, ayons une pensée pour la mésange ou le rougegorge qui résistent nuit et jour tout près de nous.

Pourquoi et comment migrer ? Quand partir, dans quelle direction et à quelle vitesse ? Réponses dans notre article : Migration, mode d'emploi.

Retrouvez tous les articles du dossier sur la migration : Voyager avec les oiseaux.

Couverture de La Salamandre n°182

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 182
Octobre - Novembre 2007
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir