Nettes éclair

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

le dessin de la semaine

« En visite matinale sur les rives du Léman, en marge du Festival Salamandre, nous nous accordons trois quarts d’heure de dessin avant de regagner nos stands.

Benoît croque une vue d’ensemble. L’ambiance lacustre est bien au rendez-vous avec les cygnes, les foulques, les canards de surface, les vols de fuligules venant du large, les incontournables mouettes rieuses et surtout les nettes rousses. Si exotiques pour nous qui venons de l’Ouest de la France, ces canards fiers s’imposent comme sujet. Je tente de retranscrire fidèlement leur profil unique, le front vertical, la nuque bombée, le corail du bec, l’orange de la tête et le noir de jais du poitrail. La main se familiarise avec ces formes nouvelles. Certains couples déjà formés se toilettent, d’autres se nourrissent en remontant de grosses touffes d’algues characées. Des mâles, sans doute célibataires, forment des flottilles, semblent se jauger et se rengorgent en poussant leurs cris si particuliers. Le bourrelet d’eau qu’ils poussent devant eux est d’un vert presque émeraude. Place ! Mieux vaut ne pas être sur leur trajectoire. D’ailleurs, les grèbes à cou noir en pêche n’apprécient pas ces voisins un peu trop démonstratifs.

Le temps passe vite, Dominique nous dit qu’il est bientôt 10 heures, il est temps de remonter à Beausobre, où je terminerai mon aquarelle au stand. »

Morges (Vaud), 25 octobre 2014.

par Sylvain Leparoux

Retrouvez l’artiste sur http://sylvainleparoux.jimdo.com.

Réagir