Maintenant, j’observe les insectes!

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

j-observe-les-insectes

Le printemps va se transformer en été. C’est l’explosion de vie pour toutes les formes d’insectes : petits, grands, rampants, volants, larves, adultes, colorés, piquants… Approchons-nous de ce monde infini avec le nouveau guide Salamandre J’observe les insectes!

Que nous raconte l’auteur François Lasserre sur cette saison? Voyons un peu… page 36, calendrier des saisons… mois de mai… voilà : « Après les fraicheurs d’avril, mai offre une explosion de fleurs : pommiers, cerisiers, groseilles, colzas, ronces… Un simple massif d’orties est un carrefour où peuvent se croiser de nombreuses espèces : papillons adultes ou en chenilles, punaises, charançons, mouches-scorpions, coccinelles…« .

Dans quelques jours c’est juin. Notre passionné (vice-président de l’Office pour les insectes et leur environnement) nous invite page 38 : « Coquelicots, berces, trèfles, luzernes, sainfoin, (…) mauves, … La liste des floraisons est interminable. Beaucoup de chenilles âgées se métamorphosent dans leur chrysalide, camouflées sur les tiges ou au sol. Chaleur, fleurs, sève, proies… toutes les conditions sont remplies pour des observations riches et variées.« . C’est quoi une chrysalide ? Il suffit de visiter le glossaire page 139.

Du matériel? Les yeux et les oreilles d’abord. Pour le reste, rendez-vous page 14. Alors c’est parti. Un filet, une petite loupe, ce super guide dans la poche et un esprit plein de curiosité : le week-end prochain on prévoit un pique-nique entomologique!

J’observe les insectes! à commander ici.

Recommandé par l’Opie, Vigie Nature et le réseau visionature.

Photo : Jean-Philippe Paul

Réagir