Sommeil profond

Loir gris / © Jean Chevallier

A la fin de l'hiver, le loir gris repart en quête de nourriture. L'occasion de le surprendre.

Avatar de Nathan Horrenberger
- Mis à jour le
Article d'origine par

Surprenez le loir gris qui sort de sa torpeur. Dès les premiers redoux, il quitte son gîte en quête de nourriture. Pour traverser tout l’hiver sans se nourrir, il a doublé son poids en accumulant de la graisse. Ce petit rongeur volontiers arboricole se nourrit surtout de feuilles, bourgeons, fruits et baies.

Apprenez à reconnaître les indices des rongeurs en forêt : écureuil, loir, lérot, muscardin, campagnols et mulots, avec le Miniguide n°13 de la Salamandre : Pister les rongeurs en forêt.

Couverture de La Salamandre n°238

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 238
Février - Mars 2017
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir