Le livre fétiche de Nicole Niquille

Nicole Niquille

Nicole Niquille, célèbre athlète et première femme guide de montagne en Suisse, se passionne pour un ouvrage qui raconte l'histoire des plantes. Une épopée scientifique accessible à tous.

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par

« Ecrite par trois grands savants de notre époque, La plus belle histoire des plantes m'a captivée comme un roman. Le botaniste Jean-Marie Pelt nous fait vivre l'univers silencieux et mal connu des végétaux depuis deux milliards d'années jusqu'à nos jours. Qui aurait pu croire que ces herbes sur lesquelles on marche sans qu'elles crient soient capables de communiquer entre elles ? Par de nombreuses anecdotes végétales amusantes, il nous fait prendre conscience de l'action de l'homme sur la nature. Le deuxième auteur, Marcel Mazoyer, est agronome et parle d'un avenir pour les agriculteurs sans OGM. Sa parole est très pertinente et instructive. Enfin, le grand Théodore Monod, aventurier fou des déserts, pousse lui aussi à réfléchir sur le manque d'éthique de l'être humain, notamment envers le monde des plantes mais de manière plus générale aussi. L'actualité de ce livre paru en 1999 m'interpelle particulièrement. Qu'il soit un puzzle des pensées de trois experts le rend d'autant plus attrayant. Bref, à lire vite ! »

La plus belle histoire des plantes. J.-M. Pelt, M. Mazoyer, T. Monod, J. Girardon, éd. Points, 206 p., 10 CHF.

Extrait

« Il faut aimer le monde végétal ! Heureusement, le faire disparaître ne serait pas facile. Faire disparaître la nature constituerait même une tâche impossible. » Théodore Monod (1902-2000)

Couverture de La Salamandre n°206

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 206
Octobre - Novembre 2011
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir