Le livre fétiche de Gilles Moyne

Gilles Moyne

Gilles Moyne est responsable depuis 1987 du Centre de soins pour animaux sauvages Athénas, dans le Jura français. Il est notamment devenu un expert de la capture, des soins, de l’élevage et du suivi du lynx. Autodidacte passionné, il dévore quantité de livres et nous parle ici de Dune.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Degrés :

« Dune est un roman de science-fiction que j’ai découvert il y a plus de trente ans. J’ai été conquis par la capacité novatrice de Frank Herbert à mêler de façon intelligente de grands thèmes sociétaux dans un roman épique, le premier d’une série addictive. La politique, le pouvoir, la religion ou les rapports humains y sont dépeints de façon quasi prophétique. Mais c’est la manière d’aborder l’écologie, omniprésente dans l'œuvre de cet écrivain américain, qui a marqué ma vision de la protection de la nature. Et relativisé la place de l’Homme dans la Nature. Ce livre a aussi nourri ma persévérance dans la poursuite d’objectifs et d’idéaux. »

Le livre fétiche de Gilles Moyne

Dune F. Herbert Pocket Editions (1965, réédition 2012) 832 p. 11.20 € / 19.10 CHF

Extrait :

« Au-delà d’un point critique dans un espace fini, la liberté décroît comme s’accroît le nombre. Cela est aussi vrai des humains dans l’espace fini d’un écosystème planétaire que pour des molécules de gaz dans un flacon scellé. La question qui se pose pour les humains n’est pas de savoir combien d’entre eux survivront dans le système, mais quel sera le genre d’existence de ceux qui survivront. »

Couverture de La Salamandre n°228

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 228
Juin - Juillet 2015
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir