Le livre fétiche de Frédéric Lisak

Frédéric Lisak

Frédéric Lisak, fondateur de la maison d'édition Plume de Carotte à Toulouse, partage son coup de cœur pour un bijou de la littérature américaine : Un été prodigue, de Barbara Kingsolver.

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par

« Ce roman est pour moi l'un des plus beaux livres sur les émotions éprouvées pour la nature. C'est l'histoire de trois femmes qui rejettent l'humanité chacune à leur manière. L'une, garde forestière, vit seule dans les bois, l'autre est une agricultrice bio qui ne supporte pas son voisin accro au désherbant. La dernière, amoureuse de la vie sauvage, est mariée à un fermier productiviste. Dans son livre, sorti en 2002, Barbara Kingsolver aborde le rapport des humains à la nature dans toute sa complexité et sans caricature. Ces femmes de caractère voient leurs opinions contrariées par la société humaine. Elles vont s'en éloigner puis apprendre que, finalement, elles ne peuvent pas classer les personnes en «méchants» ou «gentils». L'auteur sensibilise aux problèmes environnementaux au travers de la fiction et de l'humour avec une belle histoire qui casse les clichés. Le résultat est très fort. »

Un été prodigue Barbara Kingsolver, éd. Rivages, 21,95 €. Aussi disponible en format poche.

Extrait

« D'un geste théâtral, il lui avait indiqué leur clôture commune et lui avait déclaré “Mademoiselle, comme dit le poète, les bonnes clôtures font les bons voisins.” Ce à quoi elle avait répondu : “Oh ! Les gens adorent les clôtures, mais la Nature s'en fout royalement. » Barbara Kingsolver (1955- )

Couverture de La Salamandre n°204

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 204
Juin - Juillet 2011
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir