L’île à mouflons

Mouflon / © eresus-nature-simon

Trois ans après la fin d'un programme d'aide aux mouflons, aux résultats mitigés, le point sur la situation de cette espèce endémique avec Corinne Pietri, de l'Office de l'Environnement de l'île de Beauté.

Avatar de Catherine Levesque
- Mis à jour le
Article d'origine par

Comment se porte aujourd'hui le mouflon corse ?

Les deux noyaux de populations se trouvent sur les massifs du Cintu, au nord, et de Bavella, au sud. Cinq réserves de chasse et de faune sauvage permettent aux animaux de trouver des zones de refuges où les activités humaines sont encadrées. On note une légère progression numérique et spatiale depuis 30 ans.

Pourquoi ces mesures de conservation ?

Les nombreuses connaissances acquises dans le cadre du programme Life ne suffisent pas à expliquer le fonctionnement de ces populations. Leur faible accroissement va faire l’objet de protocoles scientifiques en 2011 pour hiérarchiser les facteurs qui limitent la progression de l’espèce sur l’île.

A quelles difficultés s’est heurté le programme Life ?

L’élevage d’animaux sauvages est toujours extrêmement délicat à mener. Les femelles de mouflon de Corse étant très sujettes au stress, les décès après capture ont été malheureusement assez importants. Enfin, les résultats de reproduction en enclos ont été plus faibles que prévu.

Quelles leçons à tirer et quelles perspectives ?

Le programme a permis d’amorcer une politique concertée visant à la conservation du mouflon. Tous les partenaires du groupe de travail « Grands Ongulés » se sont engagés à poursuivre leur action pour préserver cette espèce emblématique autour d’un programme régional:

Office de l’environnement de la Corse, Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, Parc naturel régional de Corse, Office national de la chasse et de la faune sauvage, Office national des forêts, Fédérations départementales des chasseurs, Laboratoires départementaux d’analyses et Directions départementales des territoires et de la mer.

Plus d'infos

Office de l'Environnement de la Corse

Parc naturel régional de Corse

Couverture de La Salamandre n°201

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 201
Décembre 2010 - Janvier 2011
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir