Les hérons du bras mort

© Nick Derry

Dans les méandres de la rivière, se cachent des hérons vêtus d'herbes jaunies. Nick Derry à la rencontre des butors étoilés.

Avatar de Nick Derry
- Mis à jour le
Publié par

« Depuis quelques années, plusieurs butors ont élu domicile l'hiver dans la roselière d'un bras presque mort du Doubs. Par un jour froid mais ensoleillé, j'ai amené les aquarelles sur le terrain pour peindre les événements dans le théâtre des drôles de hérons. Je n'ai pas attendu longtemps avant que l'un d'eux trahisse son plumage cryptique, comme si par magie, des roseaux se mettaient en mouvement. Convaincu d'être invisible, le butor s'est laissé observer longtemps. »

Par Nick Derry près de Dole (Jura), le 28 décembre 2016.

Ce dessinateur naturaliste contribue avec 20 autres artistes à notre rubrique dessin de la semaine, coordonnée par Jean-Philippe Paul.

Voir aussi nos histoires d'images sur le butor par Benoît Renevey et Daniel Aubort.

dessin#131

Réagir