Le livre fétiche de Daniel Auclair

Daniel Auclair

Daniel Auclair est cinéaste animalier « humoureux » de la nature. Il a réalisé « Les Dents de la Mare » pour La Salamandre. Mais où ce diable de scénariste puise-t-il son inspiration ? Dans son livre fétiche ?

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par

«  Grammaire de l'imagination , quoi de plus antinomique, me direz-vous ! Et pourtant ! Le ton poétique et pétillant de ce livre propose quelques exercices ludiques propres à favoriser le processus créatif et à débrider l’écriture. C’est LE livre que j’emporterais sur une île déserte et qui, en attendant, m’accompagne à l’affût. Car la plupart des scénarios de mes films naissent dans mon petit calepin, quand les mots surgissent presque simultanément aux séquences que saisit la caméra. Les images donnent des idées et les idées appellent des images complémentaires. Surgissent alors des associations – ou des oppositions – à intercepter et à rapporter au scénario. Au début, il faut réceptionner tout ce qui est pertinent ; à la fin, se débarrasser du superflu. Et pour l'assaisonnement, j’ouvre ma Grammaire au hasard d’une page .»

Le livre fétiche du cinéaste animalier Daniel Auclair

Grammaire de l'imagination Gianni Rodari, éd. Rue du Monde 224 p., 19,19 € / 29,90 CHF

Extrait :

Dans notre esprit, un mot provoque des ondes, comme un caillou qui tombe dans une mare. Dans sa chute, il provoque en surface, des vaguelettes qui vont mouiller des parties sèches de la rive. Sous l’eau, il modifie la trajectoire de certains animaux (poissons, insectes…) en les effrayant. Quand il touche le fond, il soulève la vase, dévoilant ainsi certaines choses et en recouvrant d’autres… .

Couverture de La Salamandre n°215

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 215
Avril - Mai 2013
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir