Un bleu qui leur convenait

Coups de crayon sur les libellules agrions par le Britannique établi en Franche-Comté, Nick Derry.

Avatar de Nick Derry
- Mis à jour le
Publié par

« Je me suis installé là où j'avais une bonne vue sur la roselière, en espérant apercevoir un blongios en vol. Les minutes s’écoulent sous l’orage menaçant. Pas de blongios. Mais non loin de moi, de petites merveilles de libellules, des agrions, une dizaine au total, sont perchés dans la végétation. Une fois que j'ai commencé à les dessiner, je me sentais un peu coupable de les avoir ignorés jusque-là. Minuscules mais magnifiques, en bleu « pétant » strié de noir. Avec la longue-vue, je les ai observés se nettoyer les yeux avec les pattes avant. Je cherchais un bleu qui leur convenait dans mes aquarelles, sans réussite. La peinture a séché, la pluie a commencé… et toujours pas de blongios. »

Par Nick Derry, vallée de l'Ognon (Jura français), le 28 juin 2014.

Ce dessinateur naturaliste contribue avec 20 autres artistes à notre rubrique dessin de la semaine, coordonnée par Jean-Philippe Paul.

Retrouvez notre dossier sur les libellules.

dessin#004

Articles sur le même sujet

Réagir