Le repos du chasseur

© Pierre Baumgart

Le peintre genevois Pierre Baumgart a réalisé sa plus belle observation de chat forestier dans une lointaine contrée. Il raconte ici la sérénité troublante du sauvage.

Avatar de Pierre Baumgart
- Mis à jour le
Publié par

« Chaque fois que l’on passait devant ce pré, le chat sauvage était là. On le voyait chasser en plein jour, c’était incroyable. On l’a même vu capturer une belette et repartir avec dans la gueule! Jamais je n’avais eu l’occasion d’observer d’une si belle manière cet animal et de le dessiner dans de telles conditions. Il montrait une sérénité étonnante dans sa façon de se reposer après la chasse. De le voir couché en pleine journée presque à portée de main reposait pour nous toute la question de l’ambiguïté actuelle autour du chat forestier et du chat domestique, de leur hybridation, de la difficulté pour l'observateur de savoir si il a affaire à l’un plutôt qu’à l’autre dans nos régions.»

Par Pierre Baumgart, quelque part en Slovénie.

Pierre Baumgart prépare un livre sur le milan noir. Visitez l’atelier du peintre et graveur à Genève sur rendez-vous (tél +41 22 300 67 10).

Ce dessinateur naturaliste contribue avec 20 autres artistes à notre rubrique dessin de la semaine, coordonnée par Jean-Philippe Paul.

dessin#113

Articles sur le même sujet

Réagir