La scille, aquarelliste des sous-bois

Sous-bois tapissé de scille à deux feuilles / © Alessandro Staehli

Le printemps est au pas de la porte et les sous-bois se parent de mille fleurs d'un bleu intense. Bienvenue parmi la scille à deux feuilles !

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

«Dernières neiges et premiers rayons tempérés. Dans le sol, les bulbes des printanières frémissent. La scille à deux feuilles colore d'un bleu intense le sous-bois forestier encore bien dépouillé. Cette liliacée est une calcicole: elle supporte bien la toxicité du calcium. Sa présence est donc un bon moyen de repérer les sols calcaires.»

La scille, aquarelliste des sous-bois

Sébastien Roué

Sébastien Roué travaille depuis 25 ans dans le domaine de la protection de la nature. Le naturaliste voue un intérêt particulier aux chauves-souris. Il nous raconte sa fin d'hiver en Gironde.

Couverture de La Salamandre n°208

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 208
Février - Mars 2012
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir