L’heure des comptes de chauves-souris

Petit rhinolophe en hibernation / © Christian Koenig

A la fin de l'hiver, les chauves-souris quittent leur gîte d'hiver. Un gîte très variable selon les espèces et parfois surprenant !

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

«En février-mars, les chauves-souris arrivent au bout de leur hibernation. C'est le bon moment pour effectuer les comptages et déterminer l'évolution des populations. Les gîtes d'hiver varient selon l'espèce. Le petit rhinolophe(>photo) se réfugie individuellement ou en petits groupes dans des cavités fraîches de taille variable. Il arrive même à hiberner dans des terriers de blaireau! A l'opposé, le minioptère de Schreibers passe l'hiver en groupes denses dans des grottes à très haut plafond.»

L'heure des comptes de chauves-souris

Sébastien Roué

Sébastien Roué travaille depuis 25 ans dans le domaine de la protection de la nature. Le naturaliste voue un intérêt particulier aux chauves-souris. Il nous raconte sa fin d'hiver en Gironde.

Couverture de La Salamandre n°208

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 208
Février - Mars 2012
Article N° complet

Réagir