Pourquoi une hirondelle ne fait-elle pas forcément le printemps ?

Hirondelle rustique / © Mario Cea Sanchez / Biosphoto

Une hirondelle fait-elle le printemps ? Réponse de Maxime Zucca de Natureparif, l’agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France.

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Article d'origine par
L'hirondelle fait-elle le printemps ?

Maxime Zucca

Esope déjà, au VIe siècle avant J.-C., racontait dans ses fables l’histoire d’une hirondelle hâtive, qu’un jeune homme avait prise pour une annonciatrice du printemps. Celui-ci vendit alors sa robe d’hiver et dépensa rapidement tout l’argent, mais le froid revint quelques jours plus tard. Le jeune imprudent mourut tout comme l’hirondelle. Chez chaque espèce, dans chaque population, il y a toujours une part des individus qui sont hors norme. En général, ils disparaissent comme l’hirondelle d’Esope. Mais c’est parfois de ces erreurs que de nouveaux comportements et de nouvelles stratégies migratoires apparaissent.

Quel est l’avenir pour l'hirondelle des villes et villages ?

Les conditions météorologiques ont une influence importante sur la survie et la reproduction de nos deux hirondelles familières - rustique et de fenêtre. En particulier les conditions rencontrées sur les sites d’hivernage africains et la pluviosité printanière en Europe. Identifier les régions dans lesquelles l’hirondelle rustique bénéficiera du changement climatique et celles où celui-ci sera problématique ne suffit pas. Il faut considérer également les futures pratiques agricoles pour avoir une meilleure vision de l’avenir.
Une récente étude en Italie du Nord a montré que cette espèce déclinait de 9,3 % par an dans les milieux de culture intensive, contre 1,3 % dans les paysages collinéens dominés par l’élevage. L’hirondelle rustique est donc plutôt la messagère de la nécessité d’une agriculture plus paysanne, moins industrielle, et d’une revalorisation d’un l’élevage extensif de qualité.

Comment l’hirondelle rustique retrouve-t-elle la maison dans laquelle elle niche ?

Comme tous les oiseaux, l’hirondelle est capable de mémoriser très précisément le lieu qui l’a vue naître. Elle constituerait une sorte de cartographie à deux dimensions, comme des coordonnées X et Y, et naviguerait comme nous le ferions à l’aide d’un GPS. Pour cela, elle est capable de détecter d’infimes variations du champ magnétique entre là où elle se trouve et l’endroit où elle est née. Mais cela ne suffit pas. Plusieurs expériences suggèrent que l’odorat est également important pour la navigation. Quel rôle ce dernier peut-il jouer, sur quel gradient peut-il s’appuyer ? Malgré de très nombreuses recherches, la navigation des oiseaux demeure l’un des plus grands mystères actuels.

Printemps

nom masculin

Le printemps est l’une des quatre saisons de l’année dans les zones tempérées. L’origine de ce mot vient du vieux français prins, qui veut dire premier, et temps. Trois définitions du printemps coexistent. Leur point commun? Une durée de trois mois.

Le printemps astronomique est centré sur l’équinoxe autour du 20 mars. Il commence donc un mois et demi avant celui-ci, vers le 7 février, et finit un mois et demi après, aux environs du 7 mai.

Le printemps calendaire commence le jour de l’équinoxe et finit le jour du solstice d’été, en général le 21 juin.

Enfin, le printemps météorologique se situe entre la saison froide et la saison chaude. Il est arbitrairement posé sur des mois pleins et s’étend entre le 1er mars et le 31 mai.

Couverture de La Salamandre n°226

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 226
Février - Mars 2015
Article N° complet

Réagir