Gentiane d’automne

© Jacques Laesser

Jacques Laesser se retrouve face à un défi imprévu avec la gentiane jaune dans un pâturage du Jura neuchâtelois.

Avatar de Jacques Laesser
- Mis à jour le
Publié par

« Je m’aperçois que j’ai oublié ma boîte d’aquarelle alors que je viens d’esquisser grossièrement les gentianes jaunes. Dans ma trousse, je n'ai qu'un crayon marron et un porte-mine vert pour continuer l’aventure du dessin! Plutôt que de chercher sur le sujet les couleurs qui s’en approchent le plus, j’attribue à ces deux crayons une fonction chacun : le vert donne aux lignes vivantes la tension des limbes irrigués et le marron désunit les tissus abandonnés par la sève tarie. Je me prends au jeu de cette opposition. Chacune à leur tour, les feuilles encore souples se nécrosent et j’interromps le trait vert qui dessine la plante, pour reprendre le marron qui la détruit. De retour chez nous, je remets un peu de la couleur d’automne qui animait ce pâturage. »

Par Jacques Laesser, crêtes du Jura neuchâtelois, en août 2016.

Ce dessinateur naturaliste contribue avec 20 autres artistes à notre rubrique dessin de la semaine, coordonnée par Jean-Philippe Paul.

dessin#118

Articles sur le même sujet

Réagir