Foin du renard

© Sylvain Leparoux

C'est la période des foins, l'artiste naturaliste Sylvain Leparoux ne s'y est pas trompé, c'est une belle occasion d'observer des animaux à découvert. Le renard en tête.

Avatar de Sylvain Leparoux
- Mis à jour le
Publié par

«Vent nul, température agréable, balade du soir derrière le hameau… La grande prairie a été fauchée dans l’après-midi et deux buses y sont posées. Pour les carnivores, c’est une aubaine qu’il ne faut pas rater, la garantie de pouvoir accéder aux campagnols plus aisément.

Un point sombre au loin s’avère être un lièvre. Puis un renard apparaît. De son pas souple et fluide il progresse vers moi au hasard des fragrances et des sons des proies dissimulées sous le foin. De temps en temps, après un bref saut en cloche, je le vois cacher sous les herbes son précieux butin sans se douter que celui-ci sera compressé dès demain dans une balle de 500 kg ! Il s’assoit, s’approche encore, et le voici à présent à moins de quinze mètres. Je savoure ce moment tout en me disant qu’il n’est pas bien prudent car je suis debout et à découvert. Puis il repart dans l’autre sens, recroise le lièvre qui n’a pas bronché et repasse la haie pour disparaître définitivement. Emportant avec lui un peu de la magie de cette soirée.»

Par Sylvain Leparoux, le 7 juin 2016 en Ille-et-Vilaine.

Ce dessinateur naturaliste contribue avec 20 autres artistes à notre rubrique dessin de la semaine, coordonnée par Jean-Philippe Paul.

dessin#104

Articles sur le même sujet

Réagir