Ep.2 – Attention, plante carnivore!

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Publié par

Bonjour! Aujourd’hui, rendez-vous à la campagne pour voir si le printemps arrive. Dans la vigne poussent plein de petites fleurs. Les véroniques! Quand il fait soleil, leurs pétales s’ouvrent pour attirer les insectes et servir de piste d’atterrisage. Par mauvais temps, elles se referment en carapace pour protéger les organes de la fleur.

Et voilà la bourse à pasteur qu’on appelle mauvaise herbe parce qu’elle pousse un peu partout. Cette courageuse fleurit presque toute l’année. Ses feuilles ont un goût de chou, son lointain cousin. Et ses curieuses graines en coeur aplati dégagent un arôme de moutarde. Ces graines, leur forme fait penser au portemonnaie évidemment vide d’un ecclésiastique… d’où son nom de bourse à pasteur.

Ces graines, elles ont un secret extraordinaire. Quand elles germent dans la terre humide, elles produisent une espèce de gel. Des chercheurs imaginatifs les ont mis dans un aquarium plein d’eau. Ils ont observé que ce gel attire des larves de moustiques, qu’il les englue, qu’il les tue avec un poison et finalement que la graine digère puis absorbe leurs protéines.

Evidemment, les bourses à pasteur poussent rarement dans des aquarium. N’empêche que les graines agissent probablement de la même manière dans le sol. La digestion de petites bestioles boosterait le démarrage des jeunes plantules.

Retrouvez tous les épisodes de La minute nature ou abonnez-vous à sa chaîne YouTube.

Articles sur le même sujet

Réagir