Eclair azur

Martin pêcheur / © Jean Chevallier

Surprendre le vol du martin-pêcheur ou même repérer son nid est un vrai bonheur pour l'observateur!

Avatar de Sophie Giriens
- Mis à jour le
Article d'origine par

Cherchez le martin-pêcheur au ras de l’eau. Cette fusée vole de façon rectiligne à une vitesse pouvant atteindre 45 km/h. On le repère à son cri strident. Une fois un petit poisson dans le bec, il retourne à son nid creusé dans la berge pour nourrir ses jeunes. Il peut faire deux ou trois nichées par année.

Couverture de La Salamandre n°234

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 234
Juin - Juillet 2016
Article N° complet

Réagir