Groseille ou framboise ?

Cornouiller mâle (Cornus mas) / © Carmenrieb - Fotolia

Tous vos sens seront flattés avec le cornouiller !

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par

Le cornouiller mâle est un arbre généreux. Au printemps, ses fleurs jaunes très précoces sont parmi les premières à ravitailler les abeilles. Puis, dans le courant de l'été, des fruits en forme d'olives virent progressivement du vert à l'orange, puis au rouge vif et enfin au pourpre sombre. Attendez que les cornouilles soient mûres au point de tomber de l'arbre pour les déguster fraîches. Leur goût acidulé oscille délicieusement entre la groseille, la framboise et la cerise.
Cherchez le cornouiller mâle le long des lisières plutôt ensoleillées et sèches… et ne le confondez pas avec son cousin le cornouiller sanguin aux rameaux pourpres et aux grappes de fruits noirs amers et toxiques.

Du cornouiller à boire

Cornouiller mâle en fruits / © Antoine Richard

Liqueur de cornouille

Ingrédients

  • des cornouilles
  • de l'eau-de-vie de fruits
  • du sucre

Préparation

  • Dénoyautez des cornouilles et placez-les dans une bouteille en verre au goulot suffisamment large.
  • Remplissez avec une bonne eau-de-vie de fruits, ajoutez un peu de sucre.
  • Fermez la bouteille et laissez macérer un mois ou deux au frais.
  • Passez le tout au moulin à légumes pour réduire les cornouilles en purée et remettez en bouteille.

Recette d'après François Couplan

Couverture de La Salamandre n°229

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 229
Août - Septembre 2015
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir