La France a tué plus de 100 loups

Loup / © JM Orion

La barre symbolique des cents loups abattus par l’Etat français depuis le début des tirs en 2004 vient d’être franchie et même dépassée.

Avatar de Nathalie Jollien
- Mis à jour le
Publié par

Avec le tir d’une louve le lundi 7 novembre 2016 dans les Alpes-de-Haute-Provence, le nombre de loups abattus « légalement » en France depuis le retour de l’espèce s’élève aujourd’hui à 100, selon le collectif d'associations CAP Loup.

Abattage massif

«En France, depuis son retour naturel en 1992-1993, le loup est une espèce protégée. En Europe, il est même «strictement protégé». Toutefois en cas de prédation sur le bétail, des tirs peuvent être autorisés par les pays membres comme mesure dérogatoire exceptionnelle «lorsque tous les autres moyens ont été tentés pour l’éviter». Mais en France, depuis le premier abattage ordonné en 2004, les tirs de loups seraient peu à peu devenus la norme et ordonnés massivement. Désormais, le pays abattrait officiellement chaque année 12 à 15% de sa population de loups (estimée en 2016 à 214-370 individus), en infraction avec les textes européens (Convention de Berne et Directive Habitat Faune Flore), selon les associations.

Quotas de loups

L’association nationale pour la conservation de l'ours, du loup et du lynx en France, FERUS déplore quant à elle cette «politique de tirs». Elle dénonce l’existence de quotas et les «moyens de déploiement de la brigade tueuse de loups». De plus, l’association rappelle qu’elle a déposé recours contre l’arrêté ministériel permettant l’abattage de 36 individus durant la période allant du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017, le considérant comme contraire aux obligations internationales.

Pour rappel, l’an passé le seuil fixé pour la période 2015-2016 ayant été dépassé, un nouvel arrêté avait autorisé l'abattage de six animaux supplémentaires, amenant à un total de 42 tirs permis pour cette période.

Et encore deux de plus

Tout juste le temps de relayer le chiffre des 100 loups prélevés que la presse niçoise et FERUS révèlent de nouveaux tirs les 12, 13, 15 et 19 novembre. Le compteur infernal est donc déjà passé à 105...

Lire aussi notre dossier Les loups parmi nous à paraître début décembre et consulter à cette occasion la carte indédite et actualisée de sa répartition en Europe.

Découvrez le livre La vallée des loups

Articles sur le même sujet

Réagir