Les yeux dans les yeux

© Sylvain Leparoux

Sylvain Leparoux est venu de sa Loire lointaine jusque sur les bords du Léman pour s'émerveiller de la couleur des yeux des canards, en toute intimité.

Avatar de Sylvain Leparoux
- Mis à jour le
Publié par

« Je reviens toujours dessiner avec grand plaisir sur les bords du Léman à l’occasion de mes participations au festival Salamandre. Je ne connais pas d’autre endroit où il est aussi aisé de dessiner des canards libres et sauvages. Assis sur les enrochements du port, je peux détailler leur plumage presque sans jumelles et quand je les porte aux yeux, je pénètre dans un monde inédit dont l’éloignement, en temps ordinaire, m’interdit l’entrée. Les yeux des fuligules milouins mobilisent toute mon attention. De près, ils deviennent de merveilleuses pierres précieuses rouge sang dont la pupille noire relève l’éclat. Un peu plus loin, un mâle de fuligule nyroca, le bec dans les plumes du dos, semble me surveiller de son œil blanc à la délicate ombre bleue. »

Par Sylvain Leparoux, le 27 octobre 2016 à Morges (VD).

Ce dessinateur naturaliste contribue avec 20 autres artistes à notre rubrique dessin de la semaine, coordonnée par Jean-Philippe Paul.

dessin#122

Articles sur le même sujet

Réagir