3 conseils pour observer une… bouse de vache!

La bouse de vache, un véritable banquet à insectes / © Denis Clavreul

Sortez des sentiers battus pour pencher votre nez au-dessus d'une belle bouse de vache. Le ridicule ne tue pas, mais surtout il permet de découvrir un monde fascinant et inaccessible aux plus frileux.

Avatar de Alessandro Staehli
- Mis à jour le
Article d'origine par

Repérer

Pour trouver des bouses, cherchez les vaches ! Mais ne vous aventurez pas sur des pâturages clôturés sans l'autorisation des paysans. Ne piétinez pas les herbes hautes et respectez les interdictions de passage. Lorsque les animaux sont libres comme à la montagne, les observations sont plus simples. Un produit anti-moustiques peut toujours être utile car les piqûres de taons grattent vilainement.

Suivre

Pour admirer l'évolution d'une bouse, assurez-vous de pouvoir la retrouver au fil des jours en plantant un petit bâton à côté. Observez aussi les différents stades évolutifs des excréments présents sur une prairie régulièrement pâturée. Pour découvrir toute la faune coprophile, n'hésitez pas à creuser dans la bouse avec une branche ou à la sectionner avec un couteau.

Expérimenter

Pour tester l'efficacité des invertébrés dans la décomposition des bouses, couvrez-en une toute fraîche avec un bac en plastique transparent ne laissant pas pénétrer les insectes. Puis comparez son évolution avec une bouse non isolée…

Pour aller plus loin:

Plongez-vous dans Le sol vivant, un livre de Jean-Michel Gobat, Michel Aragno et Willy Matthey sur la formation et la vie des sols.

Ou retrouvez l'histoire d'une bouse sur notre article associé Bouses de vaches pleines de vie.

Couverture de La Salamandre n°223

Cet article est extrait de La Salamandre
n° 223
Août - Septembre 2014
Article N° complet

Articles sur le même sujet

Réagir