27 ans après

Avatar de Jean-Philippe Paul
- Mis à jour le
Publié par

le dessin de la semaine

« J’aperçois deux pics verts en vol, dès mon arrivée en forêt. Mais de suite, je trouve le second un peu svelte. Un coup de jumelles me confirme qu’il s’agit plutôt d’un cendré. Il répond aussitôt à mon rappel sifflé, et se pose sur des branches mortes sommitales. La parcelle est totalement exploitée pour le bois énergie. Il reste des semenciers, quelques chênes et trois pins sylvestres dont un sec, orné d’une aire de balbuzard. Nous sommes à cinq cents mètres de l’endroit où il y a 27 ans je trouvais ma première loge de pic cendré. Le paysage a beaucoup changé depuis, mais cette espèce est toujours dans les boisements privés jouxtant de vieilles futaies encore debout.
Par chance, j’ai pu  garder l’oiseau dans la longue-vue assez longtemps pour le montrer à mon amie et le gribouiller… »

Forêt d’Orléans (Loiret), en été.

Par Alban Larousse

Retrouvez l’artiste également sur boraldes.blogspot.fr.

Articles sur le même sujet

Réagir