L’éthique

© la salamandre ethique

Parce que nous aimons la nature, nous nous efforçons à La Salamandre de diffuser le plus largement possible notre message... avec un impact minimal sur notre environnement.

Choix du papier, des encres, des fournisseurs, prestataires et modes de diffusion, chaque fois que cela est possible, nous nous efforçons de minimiser au maximum notre empreinte écologique. Et nous nous engageons également à travers nos collaborations avec photographes, dessinateurs et cinéastes naturalistes pour promouvoir une observation respectueuse de la nature sauvage.

Papier

La Salamandre et La Petite Salamandre sont imprimées sur un papier haut de gamme labellisé FSC, le seul référentiel reconnu aujourd'hui par les plus grandes ONG comme le WWF. Le Satimat Green est fabriqué en France et représente actuellement à notre connaissance ce qui se fait de mieux au niveau environnemental. Il est composé de 60% de pâte recyclée et de 40% de fibres issues d'une exploitation respectueuse et durable des forêts. L'ensemble du processus de fabrication de ce papier est exemplaire tant au niveau des économies d'énergie et d'eau, de la qualité de l'air et des émissions de CO2. Le fabricant est d'ailleurs membre de l'ambitieux programme Climate Savers du WWF International.

Concrètement, quel avantage pour la planète? En clair, grâce à ce choix, par rapport à un papier classique, notre impact environnemental est réduit à chaque parution de La Salamandre de:

Pour La Petite Salamandre, cela représente les gains suivants:

Nous attachons également une grande importance au choix du papier de nos livres et privilégions chaque fois que cela est possible des papiers recyclés et/ou certifiés FSC.

Impression

Au terme de patientes recherches, nous avons choisi l'imprimerie Simongraphic à Ornans parce que cette entreprise familiale est un exemple de ce qui se fait aujourd'hui de mieux au niveau environnemental. Simongraphic est le seul imprimeur de France dont la chaîne graphique soit entièrement compensée CO2 (voir Certificats Simongraphic). Tous les déchets sont recyclés. Un quart de l'énergie utilisée est d'origine renouvelable. Seules des encres végétales sont utilisées. Cette entreprise abrite également une partie importante de nos stocks, ce qui a permis de rationaliser et de limiter autant que possible les transports (Ornans est situé à seulement 36 km de nos bureaux de Pontarlier).

Emballages

Voici quelques années, nous avons adopté un film en amidon de maïs avant de découvrir que le bilan environnemental de ce matériau était fortement controversé. Alors, malgré le surcoût que cela représentait, nous avons adopté un conditionnement sous enveloppe en papier recyclé, pensant que ce serait la meilleure solution pour la planète. Hélas, ces enveloppes fragiles se déchirent souvent en cours de route. Et surtout, plusieurs études récentes auxquelles nous avons eu accès tant en Suisse qu'en France montrent que c'est en fin de compte et contrairement à ce qu'on pourrait penser le plastique qui est le choix le plus écologique (à condition que ces emballages soient mis à la poubelle et incinéré)! Même le WWF suisse a étudié la question et utilise aujourd'hui ce matériau pour conditionner ses périodiques! Voici la conclusion de cette étude où l'on voit la bonne position du plastique par rapport aux deux alternatives:

Nous attachons également une grande importance au choix du papier de nos livres et privilégions chaque fois que cela est possible des papiers recyclés et/ou certifiés FSC.

Photographes, cinéastes et dessinateurs

De manière générale, nous nous efforçons de privilégier des collaborations avec des dessinateurs et des photographes que nous connaissons bien et qui agissent de manière respectueuse de leurs sujets sauvages.

Notre nouveau label «Photographie nature responsable» certifie désormais en particulier tous les livres de notre collection Histoires d'images. Ce label atteste d'une photographie naturaliste respectueuse des espèces et des milieux. Les publications affichant ce logo respectent la Charte image de La Salamandre présentée ci-dessous.

© Photo nature responsable

Charte image de La Salamandre

Le photographe s’engage à :

1. Saisir des sujets de nature sauvage et libre. Si tel n’est pas le cas, mentionner clairement dès soumission les images réalisées dans d’autres conditions (zoo, parc de vision, espèces apprivoisées...).

2. Conserver une distance d’observation suffisante pour éviter de provoquer l’envol, la fuite ou l’effroi, en particulier en période sensible (reproduction, survie en hiver, escale migratoire...).

3. Renoncer à prendre une image risquant de perturber durablement le sujet ou son environnement.

4. Privilégier le travail à l’affût, avec entrée et sortie de la cache en l’absence des animaux.

5. Pratiquer des allées et venues discrètes dans le terrain, tant par rapport aux animaux qu’aux personnes.

6. N’utiliser qu’exceptionnellement et de manière limitée dans le temps appâts, appeaux et repasse sonore.

7. Respecter les lois en vigueur sur la protection des espèces et des milieux, les lois régissant le domaine public et la propriété privée.

8. Respecter la justesse naturaliste du sujet, son comportement et son environnement, en parfaite concordance avec sa réalité sauvage.

9. Informer avec transparence quant aux conditions de prise de vue et aux modifications apportées à l’image. Les cas particuliers sont mentionnés dans le crédit à proximité de l’image.

10. Renoncer à truquer ou ajouter des éléments externes à l’image.

La Salamandre s’engage à :

11. Mentionner clairement et de manière transparente dans ses publications la manière dont ont été faites les images (terrain, sujets captifs, etc.).

12. Promouvoir le respect de la nature et du lecteur en favorisant les collaborateurs travaillant dans l’acceptation de la charte.

13. Renoncer à modifier conséquemment le visuel sans l’accord de l’auteur. La signature de cette charte implique l’acceptation et la mise en pratique de tous ses articles.

Par le label « Photo nature responsable », La Salamandre certifie la pratique d’une photographie naturaliste respectueuse des espèces et des milieux.